Ceinture de sécurité pour enfants, pas trop vite dit la SAAQ

Pour bien des parents, le fait de voir grandir ses enfants s’accompagne généralement de sentiments tantôt heureux, tantôt teintés de nostalgie.

Si les uns accueillent à bras ouverts les avancées graduelles de leur enfant vers une plus grande autonomie, d’autres regrettent ses balbutiements, cette fragilité qui les rend à la fois si mignons et si irrésistibles.

À la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), la protection des enfants passagers est aussi prise très au sérieux. C’est pourquoi l’usage de sièges d’enfants et de la ceinture de sécurité font l’objet d’une modification du Code de la sécurité routière qui prend effet le 18 avril.

Lentement mais sûrement

Pour se conformer aux nouvelles exigences de la SAAQ, les parents devront désormais encadrer le déplacement en voiture des enfants en fonction des règles suivantes :

  • De la naissance jusqu’à ce qu’il atteigne un poids de 10 kg, l’enfant devra être placé dans un siège de bébé installé de la manière suivante :

    1. Positionné de manière à permettre l’inclinaison à 45 degrés du dossier du siège de bébé;

    2. L’angle du dossier devra être ajusté à l’aide du mécanisme d’inclinaison de la base amovible;

    3. S’il n’y a pas de mécanisme d’inclinaison ou si le siège est utilisé sans base, on pourra alors glisser une serviette roulée ou un boudin en mousse sous le siège;

    4. Ces articles devront être positionnés à la jonction du dossier et de la banquette de la voiture.

  • Dès qu’il aura atteint les 10 Kg, l’enfant pourra alors être transporté dans un siège d’enfant qui respecte les critères suivants;

    La sangle de retenue au haut du siège d’enfant sera fixée à un point d’ancrage dans la voiture. La position de ces points d’ancrage est indiquée dans le manuel d’utilisation de la voiture.

    1. Le siège devra être fixé à l’aide de l’ancrage ou de la ceinture de sécurité;

    2. La ceinture devra être glissée à travers les ouvertures dans le siège, en conformité avec les instructions du fabricant, c’est-à-dire au plus près du dossier de la banquette du véhicule;

    3. Le siège devra être fixé de manière à ne laisser aucun jeu;

    4. La sangle de retenue sera solidement fixée. Une fois installé, le siège d’enfant ne devra pas se déplacer vers l’avant ni de plus de 2,5 cm sur les côtés, au niveau des points de fixation;

    5. Une pince de sécurité sera utilisée pour bien fixer la ceinture aux 3 points;

    6. Si les ceintures ne se bloquent qu’en cas d’impact, il faudra absolument utiliser une pince de sécurité.

  • À 18 kg, on pourra mettre l’enfant dans un siège d’appoint placé sur la banquette arrière et l’installé de la façon suivante :

    On utilisera la ceinture de sécurité (sous-abdominale et baudrier) de la voiture pour maintenir le siège et l’enfant en place.

    1. Une fois attachée, la ceinture devra tomber au milieu de l’épaule (sur la clavicule) et sur les hanches. En cas d’accident, le choc sera alors absorbé par l’épaule et les hanches;

    2. Mieux vaut se méfier des vêtements d’hiver qui changent la morphologie de l’enfant! La ceinture devra se poser sur les os du bassin et sur la clavicule. Une fois bouclée, la tension devra être ferme et sans jeu.

Ceinture et banquette avant

Pour accéder à la pleine autonomie et pouvoir porter sa propre ceinture de sécurité, l’enfant devra mesurer au moins 145 cm. Il devra aussi être âgé d’au moins 12 ans pour prendre place à l’avant à côté du conducteur.

Une amende allant jusqu’à 100 $ et l’ajout de 3 points d’inaptitudes au dossier sont prévus pour les automobilistes qui contreviendront à ces règles.

Les infractions et les points d’inaptitudes au dossier peuvent être coûteux et risquent de faire augmenter le prix des assurances. Mais les assureurs n’ont pas tous la même vision des choses et ne sanctionnent pas tous les écarts de conduite de la même manière.

Pour connaître les assureurs plus indulgents et ceux qui offrent les meilleurs tarifs d’assurance auto, peu importe le dossier de conduite du demandeur, rien de tel que de magasiner les assurances auto à l’aide du comparateur Kanetix.ca. Les automobilistes qui le font économisent des centaines de dollars par an en assurance auto.