Circulation, il faudra encore s’armer de patience à Montréal en 2019

Les automobilistes qui espéraient une embellie au niveau de la circulation dans le grand Montréal en 2019 risquent fort d’être déçus.

Si l’année 2018 fut marquée par les nombreuses et interminables fermetures de rues et de routes causées entre autres par la construction du nouveau pont Champlain et la réfection de l’échangeur Turcot, 2019 aura sa part de chantiers routiers et d’entraves à la circulation.

Tant à Québec qu’à la ville de Montréal, on promet de consacrer plus d’argent pour alléger la circulation, or, un coup d’œil à l’état des lieux en ce début d’année porte à croire qu’il faudra encore une fois s’armer de patience pour se déplacer en voiture dans la grande région de Montréal cette année.

Les grands chantiers

Prévu pour entrer en service en décembre 2018, le nouveau pont Champlain ne sera prêt qu’en juin.

Donc, si tout se déroule comme prévu, le nouveau pont devrait être ouvert à la circulation à l’été, mais d’ici là, il faudra certes composer avec les nombreux blocages et fermetures de voies qui furent trop familiers dans le secteur en 2018.

Ce point d’enclave s’ajoute aux nombreux détours et fermetures de routes occasionnés par les travaux de réfection de l’échangeur Turcot qui est situé un peu plus au nord sur le même axe routier. Ces deux chantiers majeurs impactent lourdement la circulation dans le sud-ouest de la métropole.

En 2019, il faudra aussi prévoir les fermetures causées par l’aménagement du futur Réseau électrique métropolitain (REM) qui vont s’accentuer au cours des prochains mois avec l’aménagement de stations dans Griffintown, à L’Île-des-Sœurs et sur la Rive-Sud.

Suivra l’aménagement de la structure aérienne en direction de l’aéroport qui devrait aussi ralentir la circulation.

Transport en commun

Une partie de ces chantiers qui prendront la forme d’entraves en 2019 serviront à terme à enrichir l’offre de transport collectif ce qui devrait en principe aider à réduire le nombre de voitures sur les routes.

Dans l’attente de la mise en service du REM dans les années 2020, la société de transport de Montréal (STM) compte réaménager et éventuellement augmenter son offre de transport en commun en 2019.

C’est dans l’esprit d’une intégration global des réseaux de transport collectif dans l’île de Montréal que la STM compte réorganiser son offre de service dans le but de s’arrimer au futur REM.

Il faut donc s’attendre à un réaménagement important des circuits d’autobus, des fréquences de passage des bus et du métro et à l’ajout de nouveaux circuits avec l’intégration progressive de 300 nouveaux autobus hybrides et l’éventuel prolongement de la ligne bleue.

Des milliards à la décongestion

À toutes ses initiatives, pourrait s’ajouter un service de tramway et un service de bus rapide (SRB)
sur le boulevard Pie-IX. Il s’agit des composants stratégiques d’un système de transport intégré et cohérent qui répondrait à une vision d’ensemble des déplacements ayant pour objectif de décongestionner les routes.

On estime d’ailleurs que la congestion dans la Métropole coûte 4 milliards de dollars par année en perte de temps, de productivité, de surutilisation de carburant, etc.

En octobre, le gouvernement de la CAQ s’est fait élire en promettant 10 milliards de dollars pour solutionner les problèmes de circulation. Il devrait annoncer de quelle manière il entend procéder dans les mois qui viennent.

Assurances

Il semble donc acquis que les automobilistes devront encore une fois faire preuve de beaucoup de patience en 2019. On ne saurait trop les encourager à utiliser le transport en commun, à recourir au covoiturage, au vélo et à tout autre mode de transports pour se déplacer.

En plus de gagner du temps et de diminuer le stress et la frustration, ceux et celles qui choisiront de moins utiliser leur voiture pourraient aussi bénéficier d’une réduction du coût de leur assurance auto.

De nombreux assureurs offrent en effet un rabais aux automobilistes qui choisissent de se rendre au travail à l’aide d’un autre moyen de transport. Pour connaître ces assureurs et pour découvrir l’importance des rabais offerts, rien de tel que de comparer les offres des meilleurs assureurs au Canada sur Kanetix.ca.

Une simple visite suffit à convaincre qu’il peut être très avantageux de magasiner les assurances auto.