Les dernières avancées dans le monde des voitures électriques

Afin de prouver que la voiture électrique constitue un mode de transport viable, un Néerlandais vient tout juste de franchir 95 000 km autour du monde à bord d’une voiture de marque Volkswagen mue à l’électricité.

De plus en plus populaire, la voiture électrique fait davantage partie du quotidien des usagers de la route et suscite de plus en plus l’intérêt des gouvernements un peu partout sur la planète. Y voyant une partie de la réponse aux changements climatiques, certains pays multiplient les mesures incitatives à l’achat ou pour en faciliter l’utilisation.

Rappelons qu’en plus de promettre 5 millions de dollars pour ajouter des bornes de recharge au Québec, le gouvernement fédéral vient tout juste d’ajouter aux 8 0000 $ déjà offerts par Québec, 5 000 $ de subvention à l’achat d’un véhicule à faible émission dont le prix de vente ne dépasse pas les 45 000 $.

Il faut y ajouter le rabais d’assurance qui est offert aux automobilistes qui font la transition et qui peut atteindre les 20 %.

Un salon dédié

Si pour bon nombre d’automobilistes la voiture électrique demeure un jouet ou un mystère, pour un nombre croissant d’automobilistes, elle s’avère une solution de remplacement fort acceptable.

Les ventes de voitures électriques ont d’ailleurs augmenté de 80 % l’an dernier au Québec où il en circule désormais 40 000 sur les routes. Le gouvernement du Québec espère d’ailleurs atteindre le cap des 100 000 voitures immatriculées dès l’an prochain.

La voiture électrique fait aussi l’objet d’un salon spécialisé dont la 3e édition aura lieu début mai à la place Bonaventure de Montréal repris à la fin mai au Centre de foire de Québec.

C’est une occasion unique de découvrir les dernières avancées dans le monde des voitures électriques et de faire l’essai des modèles les plus populaires.

Vers une plus grande autonomie

Si la voiture électrique a longtemps souffert de sa faible autonomie, ce n’est plus le cas.

Les récentes avancées technologiques donnent aux nouveaux modèles une autonomie qui avoisine les 400 km voire les 500 km ce qui est fort comparable à de nombreuses voitures à combustion offertes sur le marché.

La Tesla et la future Volkswagen avec sa I.D. sont vendues avec une promesse de 500 km d’autonomie alors que la Chevrolet Bolt EV, annonce 383 kilomètres et le tout nouveau Hyundai Kona électrique, 415 kilomètres.

Si toutes les voitures même les moteurs thermiques ont moins d’autonomie par temps froid, il faut noter que cette baisse peut atteindre les 30 voire les 40 % dans le cas de la voiture électrique nous dit le guide de l’auto.

Moins cher en assurance

En plus d’économiser au minimum 1500 $ par année en essence, les propriétaires de voitures électriques économisent aussi en assurance auto.

Nombre d’assureurs considèrent que les automobilistes qui achètent une voiture électrique sont prudents et avisés et leur proposent un rabais qui, dans certains cas, peut atteindre les 20 % du prix de l’assurance auto, pour les récompenser.

Si les assureurs y voient aussi une bonne occasion de manifester haut et fort leur engagement pour la protection de l’environnement, cet élan vert s’avère une excellente occasion pour les automobilistes d’économiser.

Pour connaître les assureurs qui proposent des rabais aux acheteurs et locateurs à long terme de voiture électrique et pour comparer les rabais, il suffit de magasiner les offres d’assurance auto avec le comparateur en ligne Kanetix.ca.

L’essayer c’est l’adopter.