Montréal une Smart City en perpétuelle incubation

Si se déplacer à Montréal par les temps qui courent relève davantage du cauchemar que de la promenade d’agrément, les choses pourraient bien changer avec la mise en œuvre graduelle d’une série de services dits de ville intelligente.

Déjà largement reconnue en tant que pôle d’innovation, de développement de Start-Ups et de laboratoire d’intelligence artificielle de renommée mondiale, Montréal se voit octroyer une importante aide financière dans le cadre du défi des villes intelligentes d’Infrastructure Canada.

La ville va donc pousser encore plus loin la mise en place d'une série de projets regroupés sous le chapiteau de Montréal ville intelligente qui vient de recevoir un financement fédéral à hauteur de 50 millions de dollars.

Smart City

Selon la ville de Montréal, le concept de ville intelligente se définit ainsi :

« Une ville intelligente utilise les nouvelles technologies de l’information et les données afin de répondre plus efficacement aux enjeux urbains et d’améliorer la qualité de vie des citoyens. »

Pour améliorer la qualité de vie de ces citoyens, Montréal compte donc s’attaquer à un des éléments qui empoisonne le plus la vie des Montréalais. e. s, les déplacements que l’on appelle désormais la mobilité.

Pour s’attaquer à l’immobilisme qui caractérise trop souvent l’état dans lequel se retrouvent les automobilistes qui ont à se déplacer sur le territoire Montréalais, la ville compte mettre sur pied une plateforme intégrée de mobilité.

En gros, ça consiste à développer une plateforme dédiée qui, en analysant les disponibilités, les déplacements, les bouchons et les autres aléas de la circulation, sera en mesure de coordonnée en temps réel, la meilleure combinaison de modes de transports pour se rendre d’un point A à un point B.

Autobus, Métro, Bixi, taxi, auto ou REM, tous ces modes pourront être utilisé au cours d’un même déplacement à des tarifs à être uniformisés.

Métadonnées

La collecte et la gestion des données qui sous-tendent le fonctionnement d’un tel système sont le facteur qui qualifie ce projet de composante d’une Smart City.

Avec un basin de 4 millions d’individus qui se déplacent sur son territoire, une ville comme Montréal produit quotidiennement des masses de données qui sont pour l’instant éparpillées ou colligées isolément par différents acteurs.

Ainsi la STM s’intéresse aux données qui ont trait aux déplacements et aux heures de grand achalandage dans le métro et les autobus, alors que la ville de Montréal collige le nombre de passages à vélo sur la rue Laurier et le nombre d’automobiles qui circulent sur le boulevard St-Laurent aux heures de pointe.

Dans l’état actuel des choses, ces données colligées au sein de sources multiples restent difficilement exploitables dans un contexte de gestion globale des déplacements.

Pour réaliser son projet, la ville compte donc centraliser les données en érigeant deux mégacentres de collecte et de gestion qui serviront à alimenter les futurs services dits de ville intelligente.

Assurances

Le plan de Smart City de la ville de Montréal fait suite à des consultations publiques au cours desquelles de nombreux citoyens ont exprimé le besoin de réduire l’utilisation de la voiture en solo en ville.

Ce plan est donc une bonne nouvelle pour ces résidents qui pourraient aussi arriver à payer moins cher en assurance auto étant donné que le prix de l’assurance baisse en fonction de l’utilisation que l’on fait de sa voiture.

Un citoyen qui utilise davantage les transports en commun a donc tout intérêt à en aviser son assureur, car il est fort probable que ce changement d’habitudes lui vaille une réduction de prime.

Il peut aussi économiser davantage en magasinant une assurance auto à l’utilisation.

Ce type d’assurance comporte l’installation d’un appareil télématique qui collige les données relatives à la conduite; vitesse, freinage, distance parcourue, etc. ce qui vaut généralement une intéressante réduction de prime à son propriétaire.

Pour comparer les offres, on peut faire confiance à Kanetix.ca, le comparateur où l’on retrouve les offres des meilleurs assureurs au Canada.

L’essayer c’est économiser!