Pneus d’hiver, éviter la ruée chez le garagiste

C’est déjà le moment de l’année où les températures commencent à chuter, alors que se dessine lentement l’arrivée de la saison froide qui annonce la neige, la glace et les conditions routières hivernales.

Pour les automobilistes, ça veut dire que l’heure de la pose des pneus d’hiver a sonné. D’autant plus que cette année, ils doivent être installés 2 semaines plus tôt soit avant le 1er décembre. Il faut ensuite les garder jusqu’au 15 mars, comme le prescrit par le Code de la sécurité routière.

Tout automobiliste qui omet de se plier à cette exigence et qui est pris en défaut est passible d’une amende allant de 200 à 300 $ à laquelle s’ajoutent les frais.

Éviter la cohue

Il peut sembler un peu tôt pour penser à la pose des pneus d’hiver me direz-vous, pas si l’on en croit CAA-Québec qui propose de décréter la première semaine d’octobre, semaine nationale de prise de rendez-vous pour la pose des pneus d’hiver.

Il s’agit en fait du temps le plus occupé de l’année pour les ateliers mécaniques et les garages du Québec qui sont incontournables pour effectuer ce genre d’opération. Mieux vaut donc réserver sa place au plus tôt pour éviter les mauvaises surprises.

En cette saison, les garagistes augmentent généralement leur personnel pour répondre à une forte demande. Avec la pénurie de main-d’œuvre qui sévit et le devancement de la date butoir du 15 au 1er décembre, plusieurs s’attendent à ce que ce soit la cohue cette année.

Mieux vaut donc prendre rendez-vous le plus tôt possible surtout qu´à compter de la mi-octobre, la neige peut surprendre à n’importe quel moment. Il faut aussi tenir compte du fait que les pneus d’été perdent une grande partie de leur adhérence lorsque la température chute sous les 7 degrés.

Voici d’ailleurs les dates à compter desquelles on peut s’attendre à l’arrivée des premières neiges dans différentes régions du Québec :

  • Sept-Îles : 20 octobre
  • Val-d’Or et Saguenay : 25 octobre
  • Rimouski et Gaspé : 30 octobre
  • Québec, Gatineau et Sherbrooke : 5 novembre
  • Montréal : 10 novembre

Entretien hivernal

Tant qu’à prendre rendez-vous chez le garagiste, l’occasion semble tout indiquée pour effectuer l’entretien saisonnier de sa voiture.

La Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) recommande particulièrement de vérifier le bon fonctionnement ou la mise au point des pièces et des éléments suivants :

  • Fonctionnement des essuie-glaces et du système de chauffage et de dégivrage
  • Niveau de lave-glace
  • Liquide de freins et liquide de servodirection
  • Antigel
  • Huile à moteur et huile à transmission
  • Pneus, y compris le pneu de secours
  • Système électrique et système d’allumage
  • Feux et klaxon
  • Courroies, freins, batterie et alternateur

Aussi, il ne faut pas oublier de commencer à adapter sa conduite aux conditions hivernales notamment en ralentissant sa vitesse, en laissant un plus grand espace entre les voitures et en prévoyant une plus longue distance de freinage.

Économies

Une voiture bien entretenue qui vient de subir une mise au point coûte aussi moins cher à faire rouler, car, une mécanique en ordre et des pneus convenablement gonflés permettent de maximiser l’efficacité du véhicule et de fait, d’économiser en coûts d’essence.

On peut aussi économiser gros en assurance auto en comparant simplement les offres de différents assureurs.

C’est ce que propose le comparateur d’assurances auto Kanetix.ca qui, sur une simple requête de l’utilisateur, affiche côte à côte les offres des meilleurs assureurs au Canada.

Pour économiser en assurance auto, Kanetix.ca.

L’essayer c’est l’adopter.