Toronto, une des villes les plus sûres au monde

D’un point de vue montréalais, on imagine souvent Toronto comme une ville ordonnée et sécuritaire. Une sorte de carte postale riveraine dans laquelle figurent des gratte-ciels et une gigantesque tour surplombant le lac Ontario.

Avec son festival du film et ses nombreuses activités d’envergure, Toronto a pourtant beaucoup de choses à offrir. C’est en fait une ville très dynamique dont le côté sécuritaire bien assumé lui vaut aujourd’hui une reconnaissance internationale.

L’Economic Intelligence Unit issue du célèbre magazine The Economist, vient en fait de lui décerner la 6e position parmi les 10 villes les plus sûres au monde en 2019.

Sécuritaire

L’idée de ce classement consiste à mesurer la capacité des villes à assurer le bien-être des citadins qui se font de plus en plus nombreux et qui le seront encore davantage dans les années à venir.

De 56 % en ce moment, la population des villes devrait grimper à 68 % à l’échelle de la planète d’ici à 2050.

Une augmentation anticipée de l’ordre de 12 % en 30 ans. Une hausse importante que les villes devront être en mesure d’absorber et de bien gérer.

Pour voir quelles villes sont le mieux en mesure de le faire, The Economist a donc entrepris d’évaluer la sécurité des citadins sous 4 grands angles; la sécurité numérique, la santé, les infrastructures et la sécurité personnelle.

Valeurs sûres

La sécurité numérique est entre autres évaluée en fonction des politiques qui concernent la vie privée des citoyens et de l’accès à internet.

Pour la santé, on s’attarde aux politiques environnementales en vigueur et à la qualité de l’air et de l’eau.

Pour les infrastructures, on mesure la sécurité dans les transports et le nombre de décès à survenir lors des accidents de la route. Pour évaluer la sécurité personnelle, on mesure l’engagement et l’efficacité des forces policières et les activités du crime organisé.

C’est en tenant compte de l’ensemble de ces facteurs qui se déclinent en de multiples critères que le magazine arrive à classer pour une deuxième année consécutive la ville de Tokyo au 1er rang des villes les plus sûres au monde.

Amsterdam et Copenhague sont les seules villes européennes à faire partie du top 10 alors que l’Australie obtient deux places avec Melbourne et Sydney. Idem pour l’Amérique du Nord qui voit Washington se classer au 7e rang tout juste derrière Toronto.

Toronto

Ce classement pourrait certainement donner envie à de nombreu (ses) x Montréalais et Montréalaises de profiter de l’automne qui s’amorce pour faire un petit saut du côté de la ville reine afin de profiter en toute quiétude des nombreuses activités qu’elle propose.

Si les 10 heures de trajet pour se rendre aux portes de la ville en voiture et en revenir peuvent hypothéquer sérieusement un week-end de 2 jours, il est toujours possible et certainement plus pratique, de s’y rendre par avion sur un vol qui dure à peine plus d’une heure.

Mais il ne faut surtout pas oublier avant de partir, de souscrire une assurance voyage qui protège le voyageur des aléas du transport et qui complète la protection de l’assurance maladie du Québec en cas de blessure et de maladie dont notamment le rapatriement au Québec au besoin.

Pour trouver la meilleure assurance voyage au meilleur prix, rien de tel que le comparateur Kanetix.ca où l’on retrouve les offres des meilleurs assureurs au Canada.
L’essayer c’est l’adopter