Un coin de Chine à Montréal

On ne sait pas si vue de Chine, Montréal paraît aussi exotique que Shanghai peut nous le paraître, chose certaine, la métropole québécoise a la cote auprès des Chinois qui sont de plus en plus nombreux à la visiter.

Depuis l’entrée en service de liaisons aériennes directes Montréal-Chine, le nombre de touristes originaire de Chine et leur présence dans le marché immobilier montréalais sont en forte croissance.

Plus de 140 000 Chinois ont visité la métropole l’an dernier, année durant laquelle leurs compatriotes ont effectué 16 % des transactions immobilières.

Le grand jeu

Cet afflux touristique est très bien vu des autorités montréalaises qui espèrent voir le nombre de ces visiteurs augmenter de 50 % d’ici à 2020 et qui ne lésinent pas sur les moyens pour faciliter la vie aux visiteurs chinois.

La Société du Vieux-Port de Montréal où se rendent la majorité des visiteurs de passage dans la Métropole veut adopter certaines mesures pour réduire le nombre d’inconvénients auxquels pourraient devoir faire face ces touristes lors de leur séjour chez nous.

Plates-formes de paiement adaptées au système chinois, qui diffère de celles que l’on utilise ici, instructions et signalétique plus visuelles, site internet en Mandarin et expositions du Centre des sciences traduites dans cette langue, font partis des mesures à être mises en place sous peu.

Une industrie florissante

Si les Chinois semblent découvrir Montréal et le Québec, ils ne sont pas les seuls.

Selon Tourisme Montréal, « en 2017, le nombre d’arrivées internationales aux frontières du Québec en provenance d’outre-mer a augmenté de 5,7 %, du Mexique de 119,3 % et de Chine de 32,1 %. Les arrivées des Américains aux frontières du Québec ont quant à elles connu une croissance de 11,1 %. »

Au cours des mois de juin et de juillet 2017, le nombre de passagers total à Montréal-Trudeau a augmenté de 11,0 % pour atteindre 3,5 millions. On y a observé une hausse de 15,6 % du trafic international.

Les dernières statistiques de l’Association des hôtels du Grand Montréal(AHGM) révèlent que le taux d’occupation a atteint 88,6 % dans l’île de Montréal entre juin et août, le prix moyen d’une chambre a atteint 214,10 $, une hausse de 11,7 %. Les revenus d’hébergement ont quant à eux, augmenté de 17,3 % par rapport à la même période en 2016.

Ne jamais partir sans une assurance voyage

Avant de venir au Canada, il est recommandé que les touristes souscrivent une assurance pour les urgences médicales qui pourraient survenir au cours de leur séjour. Une visite chez le médecin, un séjour à l’hôpital et une urgence médicale coûtent très cher. L’assurance soins médicaux d’urgence assure ces imprévus, procure la paix d’esprit et permet de réaliser des économies.

Pour comparer les assurances voyage pour visiteurs au Canada, on vous recommande le comparateur Kanetix.ca.

On y retrouve les offres des meilleurs assureurs au Canada et les meilleurs tarifs sur le marché.