15 trucs pratiques pour les Snowbird

Si vous avez l'intention d'échapper aux rigueurs de l'hiver et de passer quelques mois dans le sud cette année, il est un certain nombre de préparatifs à prévoir pour partir l'esprit en paix.


Préparatifs de voyage pour les Snowbirds

  • Il est conseillé de passer un examen médical quelques mois avant le départ, de consulter son dentiste et son optométriste pour ceux et celles qui portent des lunettes ou des lentilles cornéennes;
  • Il faut aussi connaître la période maximale durant laquelle ont peut s'absenter tout en restant admissible à l'assurance maladie. Ceux qui prévoient un séjour plus long que la limite autorisée, qui est de 183 jours au Québec, peuvent toujours demander une autorisation particulière à la RAMQ. Ceux et celles qui dépassent la durée limite, s'exposent à une période d'attente sans protection, au retour;
  • Vérifier les échéances du permis de conduire, de la carte d'assurance maladie et du passeport pour s'assurer qu'ils seront valides pour la totalité du séjour. Les renouveler au besoin. Vérifier l'échéance des cartes de crédit, ainsi que des assurances, dont l'assurance auto et l'assurance habitation;
  • Besoin d'un visa de voyage? Les chances sont fortes que l'on n'en ait pas besoin pour un séjour aux États-Unis. Il y a cependant des exceptions. Il est donc préférable de s'en assurer. Voir les directives de l'ambassade des États-Unis (en anglais) concernant les Canadiens qui ont besoin d'un visa pour séjourner dans ce pays. Pour un séjour dans un autre pays, il est conseillé de se renseigner pour connaître les exigences particulières du pays concerné.

Comparez les assurances pour économiser

Trouver les meilleurs prix pour commencer à économiser dès aujourd'hui!
En chargement...

À ne pas oublier à l'approche du départ

  • Demander une lettre à son médecin, dans laquelle est consigné le détail de l'ensemble de ses médicaments d'ordonnances. Les services frontaliers pourraient demander à voir ce document. Il faut aussi prévoir suffisamment de médicaments pour la totalité du séjour et ne jamais conserver différents médicaments dans un même flacon. On doit plutôt les garder séparément dans leur contenant d'origine convenablement étiqueté. Ceux et celles qui portent des lunettes ont intérêt à obtenir une copie de leur ordonnance optique, ce pourrait être très utile en cas de perte ou de bris;
  • Activer la facturation automatique des services publics auxquels on souscrit, ou s'assurer d'être en mesure d'effectuer des opérations bancaires par Internet afin de pouvoir payer les services publics, les impôts, les primes d'assurance, le téléphone. le câble, le service de télé satellite, etc.;

    Astuce : Saviez-vous qu'il est possible de suspendre le service de câble ou de télé par satellite pour la durée d'un séjour à l'étranger? Bien qu'il y ait généralement des frais pour une telle interruption, elle permet d'économiser surtout si on compte s'absenter durant quelques mois.
  • Contacter son assureur habitation pour connaître ses exigences afin que l'assurance demeure valide en votre absence. Dans le cas de vacances prolongées, il arrive fréquemment que les assureurs exigent qu'une personne désignée par l'assuré visite régulièrement la demeure et que la maison soit convenablement hivernée;

    Astuce : Il faut résister à la tentation de couper le chauffage, les tuyaux pourraient éclater sous l'action du gel. Règle générale, il est recommandé de garder une température d'environ 12°, mais mieux vaut vérifier auprès de son assureur pour connaître ses exigences particulières.
  • Ceux qui veulent se rendre à destination en voiture, devraient contacter leur assureur auto pour s'assurer d'être convenablement protégé. Il faut savoir que l'assurance auto canadienne n'est pas valide au Mexique. Il ne faut pas négliger la mise au point mécanique afin que la voiture soit en ordre pour effectuer un long trajet.

    Astuce : À l'allée comme au retour on peut vérifiez le temps d'attente à la frontière, ce qui permet, le cas échéant, de se présenter au poste-frontière le moins occupé.
  • Souscrire une assurance voyage pour snowbirds. Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada rappelle qu'on ne peut « pas compter sur les régimes d'assurance maladie canadiens pour couvrir les frais médicaux en cas de maladie ou de blessure à l'étranger. Les soins de santé sont très coûteux à l'étranger et les frais médicaux engagés à l'étranger ne sont pas admissibles pour indemnités par les régimes d'assurance maladie publics. Il incombe au voyageur de s'informer auprès de son régime d'assurance maladie, de souscrire une assurance voyage complémentaire et de s'assurer de bien comprendre les termes de sa police d'assurance »;
  • Suspendre ou annuler la livraison des journaux et des magazines;
  • Maquiller le fait qu'il n'y a personne à la maison en prévoyant que quelqu'un :
    • Ramasse régulièrement le courrier et le courrier indésirable livrés à domicile;
    • Déneige régulièrement l'entrée, les allées et le trottoir;
  • Donner l'impression qu'il y a quelqu'un à la maison en :
    • Installant une minuterie sur les systèmes d'éclairage intérieur et extérieur et en les activant à des moments différents;
    • Demandant à quelqu'un de venir se garer occasionnellement dans l'entrée;
    • Demandant à un voisin de mettre une partie de ses ordures devant la maison le jour de la collecte;
    • Vérifiant régulièrement la messagerie vocale de la maison, effaçant les appels sans importance et retournant les messages importants.
  • Préparer une liste de contacts d'urgence pour soi-même, ainsi que pour la famille et les amis;

    La famille et les amis doivent savoir en tout temps où se trouve le voyageur et comment le contacter. Pour plus de précautions, il vaut mieux leur donner régulièrement signe de vie et leur laisser savoir quand ils peuvent attendre des nouvelles de vive voix.

    Le voyageur avisé a aussi dressé une liste des numéros de téléphone des membres de sa famille et de ses amis et la garde à portée de main à côté des coordonnées du bureau du gouvernement canadien le plus près. Il y a plus de 260 bureaux répartis dans 150 pays à travers le monde qui peuvent prêter assistance. Ils peuvent notamment faciliter le remplacer d'un passeport perdu ou volé et fournir une liste de médecins et d'hôpitaux en cas de maladie ou de blessure. On retrouve la liste de ces bureau sur le site du ministère des Affaires étrangères et du Commerce International du Canada;
  • Ceux et celles qui voyagent avec un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone, peuvent économiser gros en adhérant à un forfait qui permet l'envoi de SMS et de données à l'international. Les forfaits avec textos internationaux illimités réduisent les frais d'itinérance;
  • Mieux vaut prévoir suffisamment d'argent liquide au cas où les cartes de crédit et de débit ne seraient pas acceptées dans certaines régions. Il est recommandé de se faire un budget pour avoir une idée précise de l'ensemble des dépenses.

Mots clés:

Derniers Articles

Attention aux piétons!

Alors que la Ville de Montréal s’apprête à réserver l’usage de nombreuses…

Acheter une propriété au temps de la COVID-19

L’arrêt brutal de la plupart des activités au mois de mars a…

Tout le monde à vélo

Après l’instauration de passages piétonniers pour faciliter la distanciation de deux mètres…

Déménager au temps de COVID-19

À quelque chose malheur est bon et la pandémie qui frappe très…