Paiement minimum du solde de sa carte de crédit, un petit 2,5 % qui peut coûter cher

Les soldes des cartes de crédit sont généralement assez élevés en septembre et il est préférable de les rembourser pour éviter de payer des intérêts et des dettes inutiles.

La rentrée c’est bien entendu le retour des vacances, mais c’est aussi la période durant laquelle le coût de ces petites extravagances et de ces petites gâteries que l’on a si volontairement réglé avec sa carte de crédit au cours des vacances, apparait sur le solde à payer de sa carte de crédit.

C’est donc à la rentrée que l’on prend la juste mesure de ce que les vacances ont réellement coûtées.

Les soldes de cartes de crédit sont généralement assez élevés en septembre et mieux vaut les rembourser pour éviter de payer inutilement des intérêts et de s’endetter.

Selon la Banque du Canada, 30 % des détenteurs de cartes de crédit ne paient pas l’entièreté de leur solde chaque mois et versent plus d’intérêts que nécessaire aux institutions prêteuses.

Paiement minimum

Même si l’on ne règle pas la totalité de son solde chaque mois, on est tout de même obligé par la loi, de faire un versement minimum.

En amendant récemment la Loi sur la protection du consommateur, Québec a voulu s’attaquer à l’endettement et impose désormais que les détenteurs règlent au minimum, 2,5 % du solde mensuel de leurs cartes de crédit.

D’autres augmentations d’un demi-point de pourcentage sont prévues annuellement au cours des six prochaines années, de sorte que le versement minimum à faire chaque mois va, à terme, atteindre les 5 %.

Le minimum de 5 % est déjà en vigueur pour les nouveaux contrats de cartes de crédit. Conformément à ces nouvelles dispositions, les contrats doivent désormais stipuler que le paiement minimum à effectuer chaque mois ne peut être inférieur à 5 % du solde.

Comparez les assurances pour économiser

Trouver les meilleurs prix pour commencer à économiser dès aujourd'hui!
En chargement...

Endettement

Selon Québec et la Banque du Canada, garder sa carte de crédit sous contrôle est un premier pas pour prévenir l’endettement excessif, un phénomène qui peut rapidement tourner au cauchemar.

Covid-19 aidant, le taux d’endettement des Canadiens a d’ailleurs augmenté de 2,8 % au second trimestre de 2020.

Selon la société Equifax Canada, les retards de remboursements de plus de 90 jours auraient augmenté de 10,6 % depuis le second trimestre de 2019.

Ceci veut dire que le nombre de personnes ayant contracté un prêt, autre qu’hypothécaire, qui ont omis de verser 3 mensualités et plus, est à la hausse de manière inquiétante.

Le taux d’endettement continue d’ailleurs d’augmenter au Canada où chaque consommateur doit en moyenne 73 532 $. Il s’agit d’une somme 2,2 % plus élevée qu’à la même époque l’an dernier.

Les petits montants s’additionnent

L’avantage d’utiliser une carte de crédit pour réglé ses achats c’est qui si l’on s’acquitte du solde au complet à la fin du mois, on ne paie aucun intérêt sur les sommes avancées par l’institution prêteuse.

Mais si au contraire on traîne un solde, il faut alors s’attendre à payer pas mal plus cher pour ses achats.

L’Office de la protection du consommateur qui veille à l’application des lois qui régissent la consommation au Québec a publié un tableau qui résume le coût réel des achats sur lesquels courent des intérêts parce que le solde de la carte de crédit n’a pas été payé au complet.

En voici ce que ça donne pour un achat de 1 000 $ réglé avec une carte de crédit à 19,9 % d’intérêt et un solde payé partiellement à la fin de chaque mois.

Paiement minimum Frais de crédit Remboursement
2 % 3 001 $ près de 26 ans
2,5 % 1 444 $ plus de 14 ans
3 % 980 $ près de 11 ans
5 % 442 $ 6 ans

On peut également refaire ce calcul en utilisant un taux d’intérêt moins élevé comme le proposent certains émetteurs de cartes en échange d’un frais d’utilisation ou d’autres conditions.

Pour connaitre les différentes conditions des émetteurs et comparer les cartes de crédit, rien ne vaut le comparateur Kanetix.ca qui sur une simple requête permet de comparer les offres des meilleurs émetteurs au Canada.

Derniers Articles

Paiement minimum du solde de sa carte de crédit, un petit 2,5 % qui peut coûter cher

La rentrée c’est bien entendu le retour des vacances, mais c’est aussi…

Encore de bouchons à prévoir à Montréal cet automne

Si de nombreux festivals ont été annulés ou reportés à cause du…

Les vols d’automobiles diminuent pourtant le coût de l’assurance auto : explications

La recrudescence des vols de voitures qui était pourtant en baisse depuis…

Immobilier, se préparer devenir propriétaire

L’activité immobilière québécoise de juillet a de quoi réjouir les vendeurs de…