Passages protégés, Attention piétons! Danger!

L’année est à peine commencée que l’on déplore déjà le décès de 2 piétonnes, victimes de collisions avec des automobiles dans les rues de Montréal.

Le 6 décembre, c’était au tour d’un garçonnet de 3 ans de subir des blessures lorsque la conductrice d’un VUS l’a, selon des témoins, heurté après avoir omis d’immobiliser son véhicule à un passage protégé.

Alors que le nombre de décès augmente année après année au Québec, à Montréal seulement, on en compte plus d’une vingtaine en 2019, des voix s’élèvent pour que le gouvernement sévisse davantage et force les automobilistes à respecter les passages protégés.

Selon certaines observations terrains et de nombreux rapports de coroner, les automobilistes font trop souvent fi de cette signalisation.

Désobéissance

Pour constater l’état des choses, le quotidien montréalais La Presse a dépêché, un jour de décembre, une équipe aux abords d’un passage protégé situé au coin d’une rue et d’un boulevard achalandés d’un quartier montréalais.

Le constat rapporté est pour le moins inquiétant.

En 10 heures de veille, ils ont recensé 116 infractions aux dispositions de l’article 410 du Code de la sécurité routière.

Il s’agit du croisement illégal à un passage protégé, une manœuvre au cours de laquelle un ou une automobiliste n’a pas cédé le passage à un piéton alors que ce dernier avait priorité. Sur la durée de la journée, moins d’une dizaine d’automobilistes ont été vus à s’arrêter pour laisser passer les piétons.

Selon un rapport de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), au Québec, près de 35 % des piétons qui ont été blessés après avoir été heurtés par une automobile au cours des années 2015 et 2016, et plus de 20 % des piétons qui sont décédés des suites d’une telle collision se trouvaient sur un passage protégé.

Infractions

L’an dernier, le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a remis 1714 constats d’infraction à des automobilistes pour ce type de délit. C’est moins de cinq constats par jour sur l’ensemble du territoire de Montréal.

Ces infractions sont passibles d’une amende qui va de 100 $ à 300 $, mais aucun point d’inaptitude n’est porté au dossier du contrevenant ou de la contrevenante.

C’est nettement insuffisant notent le, chef du service de médecine d’urgence de l’Institut de cardiologie de Montréal le Dr Alain Vadeboncoeur et le coroner Yvon Garneau qui lutte depuis des années pour que les piétons soient mieux protégés sur nos routes.

Ils ont l’appui de beaucoup de monde, une pétition qui demande entre autres à Québec de tripler les amendes et d’assortir ce délit de 3 points d’inaptitudes, a recueilli plus de 10 000 signatures de citoyens et de citoyennes en quelques jours à peine.

Ça tombe sous le sens avance le coroner Garneau qui rappelle que depuis sa refonte l’an dernier, le Code de la sécurité routière priorise désormais la sécurité des usagers de la route les plus vulnérables soit les piétons, les enfants, les personnes âgées et les cyclistes.

Comparez les assurances pour économiser

Trouver les meilleurs prix pour commencer à économiser dès aujourd'hui!
En chargement...

Assurance

Que Québec modifie les sanctions liées à ce genre d’infraction ou non, on ne peut que recommander aux automobilistes de faire preuve de prudence aux abords des passages protégés, car avec un dossier de conduite vierge on est toujours gagnant lorsqu’arrive le moment de souscrire une assurance auto.

Il faut savoir que même avec un excellent dossier de conduite, les assureurs n’évaluent pas tous le risque d’une assurance de la même manière et il en va de même pour le prix qu’ils apposent à ce risque.

C’est pourquoi il est toujours avantageux de comparer différentes offres avec le comparateur Kanetix.ca qui, sur une simple requête, affiche côte à côte les offres des meilleurs assureurs automobiles au Canada.

L’essayer c’est l’adopter.

Mots clés:

Derniers Articles

Paiement minimum du solde de sa carte de crédit, un petit 2,5 % qui peut coûter cher

La rentrée c’est bien entendu le retour des vacances, mais c’est aussi…

Encore de bouchons à prévoir à Montréal cet automne

Si de nombreux festivals ont été annulés ou reportés à cause du…

Les vols d’automobiles diminuent pourtant le coût de l’assurance auto : explications

La recrudescence des vols de voitures qui était pourtant en baisse depuis…

Immobilier, se préparer devenir propriétaire

L’activité immobilière québécoise de juillet a de quoi réjouir les vendeurs de…