Recrudescence des excès de vitesse

Le confinement n’a pas eu que des effets négatifs.

Selon les chiffres obtenus par le Portail de l’assurance, le nombre de réclamations présentées à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour des dommages subis lors d’un accident de la route a diminué de près de 53 % entre le 13 mars et le 11 juin 2020, par rapport à la même période l’an dernier.

Au cours de cette période, la SAAQ a reçu 2 792 réclamations alors qu’elle en recevait plus du double, 5 953, pour la même période un an plus tôt.

Mais si le nombre d’accidents semble avoir diminué, notamment parce qu’il y avait moins de monde sur les routes, les excès de vitesse, eux, ont largement augmenté.

Comparez les assurances pour économiser

Trouver les meilleurs prix pour commencer à économiser dès aujourd'hui!
En chargement...

Trop vite

La Sûreté du Québec (SQ) dit avoir observé une forte augmentation du nombre d’excès de vitesses sur les routes du Québec au cours de cette période.

Elle attribue ce phénomène au fait que se sentant seuls sur la route, certains automobilistes en profitent pour appuyer beaucoup plus fort sur l’accélérateur.

Le problème a été jugé suffisamment sérieux pour déclencher une opération nationale de surveillance des routes qui s’est déroulée de 5 au 11 juin.

Cette opération ne visait pas qu’à sévir contre les contrevenants, mais aussi à les sensibiliser aux dangers de la vitesse.

La vitesse est une des principales causes d’accidents de la route au Québec. Certaines études avancent qu’une diminution de la vitesse moyenne de l’ordre de 5 km/h permettrait de réduire de 15 % le nombre d’accidents de la route à se produire durant une année.

Selon les spécialistes, si chaque automobiliste réduisait sa vitesse moyenne, le nombre de blessures et de décès diminuerait de la manière suivante :

Les chiffres qui suivent sont tirés d’un échantillon de 400 décès :

  • 12 décès en moins pour une réduction de 1 km/h;
  • 60 décès en moins pour une réduction de 5 km/h;
  • 120 décès en moins pour une réduction de 10 km/h.

Le coût direct

En plus d’être dangereuse, la vitesse coûte cher, très cher même.

Le tableau qui suit fait état des amendes liées à différents excès de vitesse sur une autoroute où la vitesse est limitée à 100 km/h.

Zone où la limite de vitesse affichée est de 100 km/h

Vitesse Points d'inaptitude Amendes
101 à 104 0 15 $
105 à 109 0 25 $
110 0 35 $
111 à 114 1 35 $
115 à 119 1 45 $
120 1 55 $
121 à 124 2 75 $
125 à 129 2 90 $
130 2 105 $
131 à 134 3 135 $
135 à 139 3 155 $
140 à 144 3 175 $
145 3 195 $
146 à 149 5 240 $
150 à 154 5 265 $
155 à 159 5 290 $

Grands excès de vitesse

Vitesse Points d'inaptitude Amendes
160 10 630 $
161 à 164 14 750 $
165 à 169 14 810 $
170 à 174 14 870 $
175 à 179 14 930 $
180 14 990 $
181 à 184 18 990 $
185 à 189 18 1 050 $
190 à 194 18 1 110 $
195 à 199 18 1 170 $
200 18 1 230 $
201 à 204 24 1 230 $
205 à 209 24 1 290 $
210 à 214 24 1 350 $

Source : https://saaq.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/publications/exces-vitesse-amendes-points-inaptitude.pdf

Le montant des amendes grimpe vite tout comme le nombre de points d’inaptitude qui fait augmenter la contribution d’assurance que l’on paie à la SAAQ chaque fois que l’on renouvelle son permis de conduire.

Les points d’inaptitude font augmenter le montant de la contribution d’assurance durant deux ans.

Coût annuel du permis

Points d'inaptitude Contribution d'assurance
0 63,24 $
De 1 à 3 107,81 $
De 4 à 6 160,76 $
De 7 à 9 192,99 $
De 10 à 14 201,15 $
15 et plus 399,59 $

Source : https://saaq.gouv.qc.ca/saaq/tarifs-amendes/permis-conduire/cout-renouvellement-permis/

Assurance auto

À ces coûts, il faut ajouter l’augmentation du coût de son assurance auto, car, avec une contravention pour excès de vitesse, son dossier de conduite n’est plus vierge.

L’impact sur le prix de l’assurance dépend entre autres de la gravité de l’infraction, mais aussi de l’assureur, car, sauf dans les cas graves, ils n’appliquent pas tous les mêmes sanctions pour ce genre de manquement au Code de la sécurité routière.

Pour éviter tout problème, mieux vaut donc conduire prudemment, mais, si par malheur on attrape une contravention, on peut alors utiliser le comparateur d’assurances kanetix.ca pour voir quel assureur serait le plus indulgent et nous ferait le meilleur prix.

On peut d’ailleurs utiliser kanetix.ca en tout temps, car avec une simple requête on peut y comparer les offres des meilleurs assureurs au Canada.

L’essayer c’est l’adopter.

Derniers Articles

Grand excès de vitesse, cher très cher!

Jeudi 30 juillet 11 h, un jeune homme est intercepté au volant…

Immobilier, acheter ou rester locataire

En ces temps où tout bouge très vite et que les perspectives…

Distraction au volant, un fléau qui a la vie dure

Le rêve de Daphné Toumbanakis, une jeune Montréalaise de 23 ans qui…

Assurance habitation : hausse des prix

Ceux et celles qui n’ont pas encore renouvelé leur assurance habitation cette…